|
 
le 14 juillet 2021

Valider ton idée d'entreprise pour réduire les risques 

Par Monique Hébert-Bérubé
Gestionnaire du développement économique

Tu viens de lancer ta nouvelle idée commerciale. Tu penses que les clients vont affluer, car c'est tout simplement le meilleur produit ou service que tu as vu depuis longtemps. Tu es tout excité, tu as fait ta promotion dans les médias sociaux, tu as un nouveau site web, tu as envoyé des prospectus et tu as fait à peu près toutes les démarches nécessaires pour commercialiser ton entreprise. Tu tournes le panneau qui dit « fermé » dans ta vitrine pour annoncer au monde entier que ton magasin est ouvert.   

Tu t'assois et tu attends. Le temps passe, et il est maintenant 15h le premier jour, et tu souhaites toujours ce premier client. Tu te demandes ce que tu aurais dû faire de plus pour commercialiser ton entreprise.  Enfin, à 15h30, ce premier client entre, et il ne fait que regarder, sans rien acheter, puis il quitte les lieux.

Le lendemain matin, tu te réveilles en te disant, « OK! Le bouche-à-oreille doit juste se répandre. Mes annonces n’ont pas forcément été vues et les gens n'ont pas encore eu l'occasion de venir? » Alors tu recommences, et tu revis la même situation jour après jour, avec quelques clients qui arrivent ici et là, mais rien qui te permettra de gagner suffisamment d'argent pour survivre. Tu commences à t'inquiéter! 

Tu demandes alors à tes amis, à ta famille et à tes quelques clients ce qu'ils pensent de ton produit ou service. Tu te rends vite compte que ce n'est pas tout à fait ce que les gens voulaient ou avaient besoin, ou qu'il a quelques défauts que tu n'avais pas remarqués! Tu constates tout à coup que tu n’as pas tout à fait effectué le travail de validation de ton produit ou service avant de le lancer, et maintenant tu as investi d’importantes sommes d'argent et beaucoup de temps pour quelque chose qui n'est pas très réussi. 

C'est exactement la raison pour laquelle la validation de ton idée commerciale est une étape essentielle du lancement de ton entreprise.  Ne pas valider son idée c'est comme faire un voyage en voiture vers une nouvelle ville sans prendre le temps de regarder une carte routière. 

Avant de commencer un voyage, tu fais normalement une recherche sur Google afin de connaitre la distance et prévoir les arrêts routiers potentiels, les lieux d'hébergement, les restaurants, etc.  Puis, lorsque tu montes dans ta voiture, tu programmes ton GPS avant de prendre la route. Bref, tu prends le temps de planifier ton trajet pour réduire les risques de te tromper!

C’est la même chose pour une idée commerciale. Tu dois la valider afin de minimiser le risque de mettre en œuvre des produits ou services que personne ne veut ou pour lesquelles personne n'est prêt à payer. Le but de la validation d'une idée est de s'assurer qu’elle a du potentiel et que les hypothèses les plus critiques la concernant sont valides.

Très souvent, nous supposons simplement que nous savons ce que les clients veulent, ou nous estimons qu'ils aiment la même chose que nous, et nous pensons que notre produit ou service est la plus belle invention depuis le pain tranché. Cependant, il arrive qu'au moment où nous entamons le processus de validation de notre idée commerciale, des défauts ou des problèmes soient identifiés. Les commentaires que nous recevons de notre échantillon de clients ne sont pas aussi géniaux que nous le pensions! 

Je comprends que parfois nous puissions être excités à l’idée de lancer notre idée d'entreprise. Cependant, il est préférable de prendre le temps de la valider. C’est une étape importante qui te fera économiser des quantités d'argent et de temps sur le long terme.  

Il y a plusieurs étapes à suivre et différentes façons de recueillir les informations appropriées. Pour en savoir plus sur la validation de ton idée d’entreprise, rejoins-nous à notre atelier du vendredi 16 juillet à 11 h