Ottawa, le 19 avril 2021

Le budget Freeland accueilli favorablement par la SÉO

 

logo

 

 

OTTAWA, le 19 avril 2021 – Le président de la Société Économique de l’Ontario (SÉO), Denis Laframboise, s’est dit fort satisfait du budget déposé aujourd’hui par la ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland.

La SÉO, qui travaille de près avec les entrepreneurs ou futurs entrepreneurs francophones et bilingues de l’Ontario en leur offrant diverses formes d’appui, s’est réjouie des différentes mesures annoncées.

« Il s’agit d’un budget de maintien et de relance à la fois, a déclaré M. Laframboise. D’une part, on annonce la prolongation de plusieurs mesures, telles que la Subvention salariale d’urgence, la Subvention d’urgence pour le loyer, et le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes. De l’autre, on annonce une pléiade de nouvelles initiatives destinées à aider à la relance des entreprises, telle que la somme de 55 millions de dollars sur trois ans qui sera allouée au Programme de développement de la main-d’œuvre des communautés. »

M. Laframboise a aussi exprimé sa satisfaction à l’égard de plusieurs nouveaux projets ou investissements projetés, dont l’amélioration du Programme de financement des petites entreprises et d’autres investissements en appui aux entrepreneurs. Le président de la SÉO a également levé son chapeau à la proposition du gouvernement fédéral d’investir la somme supplémentaire de 1 milliard sur six ans au Fonds pour la large bande universelle pour soutenir l’accélération du déploiement de projets de large bande. 

« Aujourd’hui, outre l’argent, le nerf des affaires c’est aussi un accès Internet rapide et efficace.  Certaines régions de l’Ontario ne profitent toujours pas d’un accès Internet fiable. Cette initiative aidera à combler cette lacune. »

M. Laframboise a aussi bien accueilli l’annonce de la création d’un réseau national de garderie qui s’inspire de celui du Québec. Une telle mesure viendra appuyer les aspirations du Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE) du Canada à ce chapitre, une initiative à laquelle participe la SÉO, un des membres de RDÉE.

La SÉO a également pour mandat d’aider les nouveaux arrivants francophones et bilingues à se trouver des emplois.  À ce chapitre, il salue les différentes initiatives annoncées à ce chapitre, dont la somme de 15 millions visant à prolonger l’initiative pilote pour les nouvelles arrivantes. Il se réjouit également de l’annonce des sommes destinées à mettre sur pied une nouvelle plateforme d’immigration.

« Nous avons besoin de l’immigration pour combler notre manque de main-d’œuvre. Et un des mandats de la SÉO est de soutenir et d’aider les nouveaux arrivants francophones et bilingues à intégrer le marché du travail ontarien. Nous voyons donc d’un bon oeil toute annonce destinée à soutenir l’immigration. » 

La SÉO est aussi à l’origine ou participe à diverses initiatives qui appuient les entreprises touristiques qui offrent des services en français. À cet égard, M. Laframboise a accueilli favorablement les mesures annoncées, dont 500 millions pour appuyer les entreprises touristiques locales.

 

 Pour de plus amples renseignements :

François Legault, gestionnaire des Communications et des Relations externes
613-809-0457 | communications@seo-ont.ca