le 01 août 2022

La SÉO salue Gisèle Lalonde

OTTAWA — La Société Économique de l’Ontario (SÉO) a tenu à son tour à saluer Gisèle Lalonde à l’occasion du décès de cette grande défenseure des droits des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. .

« L’ensemble de la francophonie franco-ontarienne lui est redevable, a fait valoir le président de la SÉO, Denis Laframboise. Cette grande dame a fait preuve d’un leadership exemplaire en tant que dirigeante de SOS Montfort, le mouvement d’opposition à la fermeture de l’Hôpital Montfort qui avait été mis sur pied au cours des années 1990 à la suite d'une décision du gouvernement ontarien de l'époque de fermer cette institution franco-ontarienne.  On se souviendra à jamais de son fameux cri de ralliement : ‘’Montfort, fermé? Jamais!’’. Elle a contribué à ouvrir la voie à une plus grande compréhension des Franco-Ontariens et de leurs revendications. »

Quelques années après la victoire pour la survie de l’Hôpital Montfort, Denis Laframboise a eu le privilège de siéger avec Mme Lalonde en tant que membre du conseil d’administration de la fondation dudit hôpital. « Je me souviens d’une personne toujours à l’écoute et qui s’intéressait à tout le monde autour d’elle. Elle est toujours demeurée une personne simple malgré le statut plus grand que nature qu’on lui conférait. »

Pour Denis Laframboise, il s’agit d’une grande perte. « Gisèle était une grande dame qui a marqué à jamais la francophonie ontarienne. En tant que président de la SÉO, je la salue et surtout, je la remercie. »

Pour de plus amples détails :

François Legault
communications@seo-ont.ca
613-590-2493, poste 102