September 15, 2022

EntrepreneuriatSÉO franchit le cap des 100 inscriptions!

''''

LÉGENDE PHOTO : Commencant par la gauche Yvette Plentai, gestionnaire du développement commercial, Carelle Lahouri, conseillère en employabilité et en entrepreneuriat, Patrick Cloutier, directeur général, Rosette Badjoko, lauréate (volet Femmes entrepreneures noires), Dacevy Amiri lauréate  (volet Jeunes entrepreneurs), Shiraz Gaieb lauréate (Volet Entrepreneurs francophones), Monique Hébert, gestionnaire du développement économique, Thuy Blais, coordonnatrice de l'incubateur SÉO 

 

OTTAWA, le 14 septembre 2022 — EntrepreneuriatSÉO, l’incubateur d’entreprises de la SÉO, a franchi la barre des 100 participants!

L’insigne honneur d’être le 100e participant d’EntrepreneuriatSÉO revient à Mohammed Idrissi, un nouveau résident permanent au Canada. Celui-ci s'est inscrit au tout nouveau volet Néo-agriculture, présenté dans le cadre de la troisième cohorte qui a commencé le 7 septembre dernier.

« Je suis très enthousiaste de suivre cette formation qui va me donner un élan important pour réussir ma carrière professionnelle en tant que nouvel arrivant en Ontario, a déclaré M. Idrissi. Je suis aussi très heureux d’être le centième candidat à ce programme. »

M. Idrissi est un ingénieur agronome qui a exploité une ferme arboricole et céréalière pendant 18 ans. Son épouse est ingénieure en agroalimentation, secteur de la pêche. Bien qu'ensemble, ils possèdent des connaissances approfondies dans le domaine de l'agriculture et de l'agroalimentaire, M. Idrissi estime qu'il est important de participer à la formation offerte dans le cadre de l'incubateur afin de comprendre le fonctionnement des entreprises en Ontario, acquérir des connaissances supplémentaires et construire son réseau.

Grâce à l'évaluation constante de l'environnement entrepreneurial et à l'analyse des données, la SÉO a constaté que de nombreux nouveaux arrivants au Canada sont très intéressés par la création d'une entreprise. En fait, environ 62% de ses demandes d'aide annuelles proviennent de nouveaux arrivants au Canada.  M.  Idrissi est arrivé il y a deux mois du Maroc, avec son épouse et leurs deux filles. Ils se sont installés à Toronto.

« De nombreux nouveaux arrivants se sont joints à notre incubateur et ont souligné la nécessité d'une formation de haute qualité et d'un accompagnement individualisé, a déclaré Patrick Cloutier, directeur général de la SÉO. Le fait que M. Idrissi soit un nouveau résident ne fait que confirmer cette tendance! Les nouveaux arrivants viennent avec une panoplie d'expériences et de connaissances qui renforcent notre économie entrepreneuriale et francophone. »

L’incubateur d’entreprises de la SÉO a été lancé en novembre 2021. Elle a été mise sur pieds en collaboration avec de nombreux partenaires tels que Desjardins, l'Université de Montréal, Ryerson University, le Portail de connaissances pour les femmes en entrepreneuriat, la FARFO, l'UCFO, RDÉE Canada.

L’incubateur d’entreprises de la SÉO offre des formations complètes en français aux Ontariennes et Ontariens qui ont l’ambition de se lancer en affaires dans des volets généraux ou spécialisés comme la Petite enfance, Femmes entrepreneures, Entrepreneuriat50+, Interprétation communautaire, Entrepreneuriat pour personnes immigrantes, Néo-agriculture, Femmes noires entrepreneures ou encore, Jeunes entrepreneurs.

Deuxième cohorte et bourse Desjardins

Il y a quelques jours, la SÉO a célébré les finissantes et finissants de la deuxième cohorte, qui s’est achevée en juin dernier. Elle a aussi profité de l’occasion pour annoncer les lauréates et lauréats des bourses de 1000 $ offertes par Desjardins à un ou une finissante de chacun des volets d’EntrepreneuriatSÉO (consulter notre communiqué à cet effet).

« Je tiens à exprimer toute notre reconnaissance à Desjardins pour son soutien continuel aux projets de la SÉO ainsi qu’aux entreprises francophones et bilingues de l’Ontario, a déclaré Patrick Cloutier, directeur général de la SÉO. Cela démontre à quel point le développement économique de cette province lui tient à cœur. »

Les personnes gagnantes des bourses sont sélectionnées à la suite d’un « concours de pitch ». Les lauréates de la deuxième cohorte sont Rosette Badjoko de Toronto (volet Femmes entrepreneures noires), Dacevy Amiri de Sudbury (volet Jeunes entrepreneurs) et Shiraz Gaieb de Ottawa (Volet Entrepreneurs francophones).

 

Pour un complément d’information

François Legault, gestionnaire des communications
communications@seo-ont.ca
613-590-2493,poste 102